Discographie

Substancias - Loin des préjugés et porteur de rencontres et d’échanges multiples, Patricio Cadena Pérez aborde compositeurs populaires originaires d’Equateur, d’Argentine, du Chili ou du Brésil tels que Carlos Brito, Alfonso Aguilera, Gonzalo Benitez, Marco T. Idrobo, Ariel Ramirez, Violeta Parra, Luis Bonfá et compositeurs plus savants tels Agustin Barrios ou Hector-Villalobos. « Substancias » est le nom choisi pour définir ce voyage musical qui oscille entre pasillo ou sanjuanito équatoriens et samba argentine ou cueca chilienne. La guitare de Patricio Cadena Pérez y raconte l’âme des mélodies, des rythmes et des harmonies nées des racines du peuple d’Amérique latine. Si les arrangements de Patricio Cadena Pérez empruntent à la musique classique, la richesse de ses harmonies et jouent les équilibristes entre consonance et dissonance, la quête est bien identitaire et sonde la substance plurielle des origines du nouveau monde.

Musique du Bresil - Manha de Carnaval de Luis Bonfa et Choro N° 1 de Heitor Villa-Lobos deux œuvres magnifiques dans les mains d’extraordinaire interprète...

Apocalypse Shuar - Unique dans son genre ce disque à été chorégraphié par plusieurs compagnies de danse en France Equateur Suède. Notamment il à été accueillit par l’IRCAM à Paris, disponible dans la médiatique de l’institut.

Nomades du XXI siècle - Ce disque est aussi étonnant que les précédents, ces mélanges de racines de l’Equateur de l’Amérique Latine et musique contemporaine européenne, ne nous laisse pas indifférent, Cadena nous touche au ventre dans un album pas comme les autres Nomades du XXI siècle.

Classical Guitar - Capricho Arabe, les plus belles pages de la guitare classique avec un interprète d'exception, Patricio Cadena Pérez

Musique Urbaine de l'Amérique Latine - Trois instruments et une voix, pour une nouvelle interprétation de la musique urbaine de l'Amérique Latine : "une musique fusion" qui invite au voyage, à la rencontre d'influences celtes, espagnoles, arabes, tziganes ou encore classiques... "Cadena" nous raconte dans un murmure ou dans un cri, la vie et la nostalgie des peuples andins. Ici ... on plonge dans l'atmosphère du vieux Buenos Aires, là bas on s'abrite à l'ombre des maisons coloniales de la Havane, plus loin... on croise des visages grillés par le soleil de l'équateur... Une musique qui ressemble à la traversée d'une cordillère des Andes semée de magies, de couleurs et de rythmes venus d'ailleurs.

Les Travestis Pleurent Aussi - Les Travestis pleurent aussi, est le titre du film de Sébastiano d’Ayala Valva où la douleur de la rue et de la vie échangent des clins d’œil en permanence. Patricio Cadena Pérez fait ici le lien musical de ses personnages tellement controverses, et verse une larme en notes avec ceux qui soufrent d’être différents…